PerlesTroc3

(Hum, je ne métais pas rendue compte que la photo - nocturne - était si moche...)

PerlesTroc1

PerlesTroc2

Ca commence à ressembler à une petite collection, commencée un peu par hasard en 2005. A l'époque je commençais seulement à faire des bijoux et j'avais acheté le sautoir qui se trouve au premier sur un coup de coeur, je me souviens parfaitement, dans un vide-grenier de printemps, rue du Faubourg Saint-Denis, pour 4 euros. La vendeuse m'avait dit que sa soeur l'avait ramené il y avait longtemps d'un pays d'Afrique de l'Ouest.

De quoi chercher à en savoir plus ces perles, qu'on dit de troc pour ne pas dire pillage (les fameuses "verroteries" des manuels d'histoire, à la page sur le commerce triangulaire), dont j'avais appris l'histoire sur une page web qui semble ne plus exister*. Bref, des perles pas comme les autres, qu'on ne porte pas comme les autres.

J'ai donc porté le sautoir pendant quelques mois jusqu'à la perle qui se trouvait au milieu, cassée, finisse par trancher le cordon. Et depuis il est resté dans cet état. J'ai bien essayé quelques montages plus ou moins foireux - plutôt plus que moins -, j'ai trouvé d'autres perles au fil du temps, et j'en ai glissé quelques une ici ou là. Pour finalement cette semaine, me décider à en garder une de chaque sorte.

Voilà, c'est rangé, et il reste de la place pour les futures. Le tri des millefiori a été assez casse-tête, on a parfois l'impression que ce sont les mêmes motifs et les mêmes couleurs, mais en y regardant bien, elles sont différentes. Quant aux doubles, finalement peu nombreuses, elles iront se promener sur des colliers et des bracelets.

casier

Quant au rang de bicônes verts, il orne un de mes top-modèles sans pieds ni tête (c'est drôle, j'ai trouvé ces perles, qui s'échangeaient contre de l'or, dans un vide grenier place de la Bourse... ça ne s'invente pas!)

 

Bon week-end et à demain pour un nouveau collier!

*: pour celles que ça intéresse, on trouve des informations sur le web par diverses recherches (perles de troc, millefiori murano, trade beads, etc...) et il y a bien sûr le livre de Lois Sherr Dubin, Histoire des perles de la Préhistoire à nos jours (mais il faut être patient pour trouver la version française à un prix raisonnable).